Suivez le guide!

Partons ensemble faire le tour du jardin pour admirer plus en détail quelques jolis tableaux!
Non, pas par là!

Empruntons plutôt l’itinéraire bis, c’est-à-dire le passage pavé qui mène à la serre, pour ne surtout pas piétiner la pelouse récemment ressemée dans toute l’allée centrale du jardin… C’est le chemin qu’emprunteront tous les visiteurs de cet été.

D’ici, on aperçoit la belle pivoine rouge à l’entrée du jardin.

On débouche devant la serre, au pied du cornus controversa variegata où grimpe le très parfumé ‘Red Parfum’.

rosa ‘Red parfum’ dans le cornus variegata

On peut jeter un oeil vers le jardin…

Et déjà on voit de l’autre côté la grande pivoine arbustive aux larges fleurs!

Glissons ensuite vers la pergola derrière nous… On est ébloui par ce rosier joyeux et lumineux : ‘Fortune double Yellow’ grimpe sur la pergola derrière la serre.

rosa ‘Fortune double Yellow’

Le long de l’allée sous la pergola, quelques petites merveilles photographiées soit au matin, avant le nettoyage des massifs, soit en fin d’après-midi…

pergola de droite nettoyée

La lysimachia au superbe feuillage pourpre est très envahissante! Remarquez, le lierre le lui rend bien! Un duo très contrasté qu’il faut veiller à domestiquer!

Cet iris a une superbe couleur cuivrée!  Si j’avais pu vous mettre le parfum dans l’article, vous en seriez tombé amoureux! 

 

Levez les yeux vers le jardin!

Une scène toute simple sur laquelle nous nous sommes tous extasiés, rehaussée par quelques notes de jaune qui éveillent les tons pourpres…  Dame Nature a savamment dosé!

De l’autre côté, on aperçoit le massif de l’érable!

Pergola de droite nettoyée. L’albizzia n’avait pas encore été tronçonné sur cette photo…

Un hosta énorme voisine avec une très belle euphorbe panachée de crème… Seules deux tulipes viennent, en pointillé, égayer la scène.
Rouge et vert, les couleurs complémentaires, ça pétille!

Jaune chartreux et bleu intense, encore un contraste réussi!

Nous approchons maintenant de la cabane et on est cueilli par un parfum délicieux.

Ce rosier embaume!

Près de lui, le rosier ‘Aïcha’ (si je ne me trompe pas), est magnifique!

Mais on ne peut pas aller par là car la pelouse de l’allée centrale a été refaite! Alors rejoignons directement la seconde pergola… C’est par là!

Sur notre gauche, le rosier ‘Nutkana’ a lancé ses drageons partout dans le massif, à plusieurs mètres du pied!

rosa ‘Nutkana’

Bientôt, quand vous passerez sous les pergolas, ce sera un ciel de roses! Regardez donc tous ces boutons floraux!

sous la pergola de gauche…

En traversant la pergola on profite à tout instant d’une vue magique sur le jardin d’André Eve…

Tout au bout, l’hydrangea quercifolia marque la fin de la pergola.

fougères, géranium phaeum, heuchère, géranium encore… jolis jeux de feuillages.

persicaria bistorta ‘Superba’ et brunnera

On rejoint, la fameuse pivoine arbustive et ses énormes fleurs.
Je ne suis pas la seule à faire le tour, appareil photos en main, en fin de journée…

Quand deux photographes se rencontrent… 😉

(photo de Béné)

 

(photo de Béné)

Souvenez-vous, nous étions là tout à l’heure, de l’autre côté, près de la serre!

Et une vue sur le massif à l’entrée du jardin, avec sa belle pivoine rouge! On a donc fait le tour du jardin…

Fin de la visite messieurs dames! J’espère que ce petit tour vous aura plu!

Pour visiter le jardin en vrai, réservez vite vos places pour les prochaines visites guidées!
Via l’association, par mail à  contact@amisdandreeve.fr   ou par téléphone : 06 20 07 55 13
ou via l’office du tourisme de Pithiviers : 02.38.30.50.02 ou accueil@tourisme-pithiviers.fr

Malorie pour l’Association des Amis d’André Eve

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Charrette de Mai: Soleil et pluie

Vendredi, Soleil!

Dans la fraîcheur matinale, les petites mains commencent à désherber les parterres qui longent le sentier, sous la pergola de droite… Voilà à quoi on s’attaquait au petit matin:


On y découvre des trésors cachés, Béné divise les heuchères pour les rajeunir, on amende, on paille… Certaines envahissantes se sont étalées jusque dans les allées et limiter l’aegopodium, les pervenches ou le geum sauvage n’est pas une mince affaire!
Au fil des heures, le soleil apparaît et nous chauffe bien le dos!  Jusque 26°! Quel plaisir!
En fin de journée, on ratisse le chemin…

Eve, une nouvelle bénévole, ratisse le chemin

Et le voilà métamorphosé par le travail des bénévoles!

pergola de droite nettoyée

Le sentir sous la pergola de gauche n’a hélas pas pu être si bien pomponné car nous étions trop peu nombreux mais il a néanmoins belle allure. Son petit côté sauvage ne manque pas de charme après tout!
Les jeux de feuillages sont intéressants, entre hostas, fougères, heuchères, géraniums…
Du temps d’André, ces allées étaient impeccables et les chemin couverts de sciure de bois mais il ne nous sera pas possible de les refaire à l’identique cette année, de même qu’il nous faudra envisager sérieusement le remplacement des rondins de bouleau qui tombent en miettes…
Une chose après l’autre!

Admirez donc ces deux très beaux hostas, heureusement épargnés par les baveux, sans vous attarder sur les adventices tout autour…

hosta ‘Touch of class’ et ‘First Frost’

Didier, lui, s’attelle à la réfection du chemin de traverse dont les dalles se déchaussent dangereusement. Il les soulève une à une, les remet parfaitement en place et comble les joints… Florence lui tient compagnie en taillant les rosiers et en domptant quelques envahissantes dans les parages.

Voyez le beau travail!

Patrick redresse la remarquable pivoine arbustive pour permettre aux visiteurs de passer par cette autre allée…

Dans l’après-midi, Dominique tond la pelouse récemment rénovée, puis passe le rouleau et cela change du tout au tout le visage du jardin!

Il nous faut remercier Claude, un ami d’André, qui est venu très régulièrement arroser les semis ces dernières semaines. La pelouse a bien poussé!

 

La journaliste Isabelle Morand-Hirsch était là, avec sa stagiaire, pour réaliser un reportage sur le travail des bénévoles de l’Association en vue de la prochaine ouverture du jardin.
A midi, on ne rate pas une occasion de « trinquer » au soleil! 😉

Isabelle et sa stagiaire, avec les 7 bénévoles du jour: Eve, Béné, Didier, Patrick, Dominique, Florence et… moi, Malorie, derrière le viseur!

Après le repas, Catherine rejoint l’équipe du jour pour bosser au désherbage des massifs: deux petites mains de plus, ça compte! Quelle formidable aubaine!

Catherine, Béné et Florence

Samedi… Grisaille et pluies! 🙁
Mais courageux, nous travaillons quand même!

Tous les déchets végétaux sont évacués à la déchetterie.
Les filles désherbent, amendent et paillent les massifs nettoyés la veille, et plantent une quarantaine de vivaces pour combler des trous dans certains parterres.

Ces heuchera ‘Mint Frost’ remplacent celles plantées par André exactement à cet endroit et qui ont disparu.

Pendant que les hommes du jour se transforment en véritables forçats pour tronçonner et évacuer les troncs de l’albizzia mort…

Il n’a fallu que les pousser un peu, les troncs sont presque tombés tout seuls… (photo de Patou)

Pierre-Adrien, mission tronçonneuse!

Pierre Adrien en pleine épreuve de force!

Gilles, l’autre forçat!

L’albizzia disparu, le massif est réorganisé avec un poteau pour soutenir le rosier liane. Et autour, ça bavarde au lieu de continuer à travailler! mdr

Béné, Patou, Pierre-Adrien et Gilles

Le massif après la disparition de l’albizzia ! Ça change…

L’après-midi, avec l’aide de Patrick, je répertorie un maximum de rosiers sur mon plan du jardin et j’en profites pour réécrire lisiblement les étiquettes aux pieds des plantes.


Patou passe voir où on en est…

Patou et Malo

Il reste pas mal de rosiers dont on ne connaît pas les noms et nous allons avoir besoin de l’aide de grands connaisseurs pour les identifier avec certitude afin de compléter le listing et perfectionner notre étiquetage au jardin (obtenteur, date de création, etc.).

Voilà le travail effectué en deux journées dans le jardin d’André Eve! On a bien avancé et le jardin peut sans rougir vous accueillir lors des prochaines visites!
En attendant, dès demain, je vous fait faire une visite en images dans un second article!

 

Si vous souhaitez visiter le jardin, réservez vos places pour les prochaines visites guidées!
Via l’association, par mail à  contact@amisdandreeve.fr   ou par téléphone : 06 20 07 55 13
ou via l’office du tourisme de Pithiviers : 02.38.30.50.02 ou accueil@tourisme-pithiviers.fr

Malorie pour l’Association des Amis d’André Eve

Publié dans Non classé | 4 commentaires

Le Jardin rouvre ses portes !

Vous avez peut être suivi toutes nos pérégrinations au fil des dernières saisons pour entretenir ce petit trésor qu’est le jardin privé d’André Eve à nos yeux. Il est temps de se poser et de profiter du spectacle qui nous est donné. Nous serions heureux de profiter de ce spectacle avec vous, alors nous ouvrons le jardin à la visite !

Le Jardin sera ouvert par l’association :
les 3, 4 et 5 juin,
les 8 et 9 juillet
Horaires des visites : 10h, 14h et 16h.

Les visites sont sur RDV car nous souhaitons limiter le nombre de visiteurs simultanément, pour le confort et le plaisir de tous.

Pour les associations, nous ouvrirons à des dates dédiées et organiseront des visites sur mesure, alors contactez-nous !

Le prix de l’entrée est fixé à 5€ pour nous aider à entretenir le jardin sauf pour nos membres actifs qui peuvent accéder gratuitement en remerciement de leur soutien.

Pour réserver, vous pouvez nous contacter dès maintenant :
Par mail à : contact@amisdandreeve.fr
Par téléphone : 06 vingt 07 55 treize

 

Par ailleurs, l’office du tourisme de Pithiviers organisera également des visites :
les 17 et 31 mai
les 14 et 28 juin
les 12 et 26 juillet

Horaire des visites : 10h, tarif : 5€
Réservation obligatoire : 02.38.30.50.02 ou accueil@tourisme-pithiviers.fr

Bonnes ballades au jardin !

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Charrette d’avril. Travail dans la bonne humeur et beauté du jardin.

Ces 14 et 15 avril, les bénévoles se sont réunis dans la bonne humeur, l’enthousiasme et la convivialité habituelle. Nous avons pu admirer le résultat de toutes nos interventions précédentes. Le jardin n’a pas retrouvé sa splendeur mais on s’en rapproche.

Les massifs débarrassés des herbes indésirables en automne sont restés propre grâce au BRF. Il y a très peu de désherbage à faire.

Les vivaces envahissantes ont été fortement diminuées en automne de façon à aérer les rosiers et à laisser plus de place aux vivaces moins vigoureuses. Cela permet aussi  de replanter des vivaces pour garder la grande variété qui régnait dans le jardin.

Les jardiniers ont refait une partie du gazon (allée centrale) et côté droite. Ils ont redessiné des bordures bien nettes.

On retrouve les belles masses de vivaces joliment disposées.

Des iris très jolis avec la base verte foncé et le sommet plus clair.

L’association très réussie des persicarias bistortas avec les brunneras.

Quelques rosiers débutent leur floraison.

De plus près…

Mais le rosier qui a attiré tous nos regards est « Albert Edwards ».

On n’a pas fait qu’admirer le jardin. Olivier (le mari de Sophie) et Patrick ont mis en place les 5 dernières pergolas.

Ensuite, Patrick et Arnaud ont attaché les dix rosiers qui avaient été détachés pour permettre d’enfoncer les pieux.

Olivier de dos et Arnaud…

Sophie; grande amie d’André ces dernières années, est venue nous aider au jardin. Quelle joie de la retrouver. Elle a super bien bossé. Sandra est venue également nous aider.

Avec Florence, Isa, Béné n°2, le vendredi, nous avons désherbé le fond près de la cabane.

Nous n’avions pas eu le temps de le faire à l’automne.

Vue depuis la pergolas vers la cabane. Dommage que je n’ai pas fait de photo avant. Le changement est impressionnant.

Comme promis les filles; le samedi, nous avons été chercher du BRF afin que le travail de désherbage ne soit pas à recommencer dans deux mois.

La pergolas de gauche a été désherbée, balayée. Les côtés ont aussi eu droit à une petite mise en beauté.

Dernière grande nouvelle: la toilette sèche est fonctionnelle. Elle est prête pour les visiteurs de juin.

On a tous bien travaillé. Notre projet, un peu fou, aboutit enfin. Cela grâce à l’énergie et le travail de dizaines de petites mains. Un tout grand merci à tous.

Il reste une dernière petite charrette les 5 et 6 mai avant les visites qui devraient débuter fin mai. Deux jours pour enlever les quelques mauvaises herbes qui trainent encore dans les massifs, pour  rendre l’allée sous la pergolas de droite propre et jolie. Evacuer des déchets. Replanter des vivaces afin de remplir joliment les trous dans les massifs.

A bientôt.

Béné pour l’association.

Autre article à consulter

Un autre regard sur le blog du JardinOscope :
La Charrette de Pâques dans le jardin d’André Ève…
La bande de ouf de jardinage avait le cœur à l’ouvrage lors cette nouvelle séance les 14 et 15 avril 2017 – Le jardin commence à donner un aperçu satisfaisant du travail que tous les bénévoles….

Publié dans Charrette | Marqué avec | 17 commentaires

Les Amis d’André Eve publient leur première revue !

Comme un semis que l’on aurait chouchouté tout l’hiver, nous sommes heureux de partager cette nouvelle avec vous : notre revue est née !
Après de longs mois de rédaction, correction, prise de vue et farfouillage en tous genres, notre première revue a quitté les presses de l’imprimerie. Elle représente tout ce qui nous tient à cœur dans l’association.

Nous y partageons des scènes du jardin d’André Eve bien sûr, mais aussi toutes les facettes d’une célèbre obtention, une archive très précieuse pour nous et bien d’autres choses encore.

Nos membres actifs, bienfaiteurs et les associations recevront sous peu leur exemplaire (imprimé sur papier recyclé, philosophie oblige !) par courrier. Les membres sympathisants recevront leur copie par email. Dans les deux cas, nous serons heureux de partager ce numéro avec vous, chers membres, quelque soit la date à laquelle vous avez adhéré dans le passé, et ce, pour vous remercier de nous soutenir depuis nos débuts. Démarrer une association n’est pas simple et votre soutien nous est précieux.

Vous voulez découvrir la revue et nous soutenir alors que vous n’êtes pas encore membre ? Ou bien c’est l’heure de renouveler votre adhésion ? Il n’y a qu’un clic ou presque ! Suivez ce lien :  http://amisdandreeve.fr/adherer/

Sandra pour les Amis d’André Eve

Publié dans Non classé | 5 commentaires