Bûcheronnage

En novembre dernier, Jean-Claude est venu tailler le grand tilleul au bord de la terrasse. Madame Eve est ravie, cela éclaire sa véranda et ramène plus de soleil sur les massifs de l’entrée du jardin.

Il est encore revenu un autre jour avec un groupe de bénévoles pour finir le travail et broyer toutes les branches. Un gros boulot car le tas de branchages était énorme! Rachida s’y est attelée!

le volume de BRF est impressionnant!

La météo était favorable: pas de pluie, ciel bleu et soleil. Jean-Claude a joué les écureuil pour tailler les deux trognes qui restaient sur le tilleul, aidé par Eve pour les récupérer.

Eve, une bénévole très active lors des charrettes!

Jean-Claude et Eve au travail

le grand tilleul taillé

Il a ensuite tronçonné et débité deux longues branches du noyer que le comité technique jardin avait décidé de supprimer pour ramener un peu de luminosité dans le coin sous-bois et sur le potager au fond du jardin.
Il a aussi supprimé une branche qui n’était pas prévue au programme parce qu’elle avait en son milieu une partie pourrie qui arrivait en se rétrécissant jusqu’au niveau du tronc.

Jean-Claude taille les branches du noyer

Le comité technique et quelques jardiniers bénévoles avertis s’étaient auparavant réunis pour essayer d’y voir plus clair dans ce fameux sous-bois où André avait planté plusieurs lilas dont certains à feuillages panachés.
A cet endroit, tout était enchevêtré, les arbustes poussaient tout penchés, une touffe de bambou panaché presque couchée sur un énorme rosier, à la recherche d’un peu de lumière, certains lilas étaient mal en point, avec le tronc creux, et plus aucun ne fleurissait depuis belle lurette.
Des sureaux, des noisetiers et des ifs avaient fait des petits ici et là… Il fallait arracher tous ces semis spontanés!
Nous avions alors décidé de marquer avec des cordes les troncs à couper, les branches à supprimer ou à raccourcir… de façon à ce que les bénévoles puissent faire un peu de bûcheronnage et revalorisé cet endroit.

Jean-Claude a donc poursuivi sa journée en taillant les lilas et les ifs marqués.
Des petit tas de branches partout qui, réunis, ont fait une petite montagne encore à broyer pour nos courageux bénévoles!
Mais en tout cas, cela a libéré de l’espace! C’est presque effrayant de le voir si nu quand on le découvre mais c’est un mal pour un bien! Nous avons hâte de voir comment il va se développer ce printemps et cet été avec la lumière retrouvée et la place pour respirer!
De nombreux bulbes printaniers pointent déjà!
Nul doute que les lilas vont faire de nouvelles branches bien vite et on espère les voir refleurir en 2020!  Dans le pire des cas, nous pourrons replanter quelques variétés intéressantes! Quant aux ifs, ils repercent déjà directement sur le tronc!

Le tas de branchage était impressionnant et le volume du broyage l’était tout autant.
Le broyat a été étendu dans des massifs récemment nettoyés, entre autre près de la cabane de jardin.

Le petit bois est à présent surnommé « la vallée des trognes » mais il est plus lumineux!

La journée s’est terminée par un gros coup de balai sur la terrasse où les feuilles mortes couvraient les pavés!

Nos courageux bénévoles sont vraiment formidables et précieux!
Il y a tant de travail que toutes les bonnes volontés sont les bienvenues autant pour les grosses charrettes de fond que pour les petites charrettes d’entretien!

Il y a à faire pour tout le monde! Outre la taille des rosiers, qui requiert un certain savoir-faire, il y a la taille des vivaces et graminées, accessible à tous les jardiniers, mais aussi le ratissage des feuilles mortes, le ramassage et l’évacuation des déchets verts,…
N’hésitez pas à nous rejoindre si vous avez un peu de temps à consacrer à ce lieu exceptionnel, nous accueillons tous nos adhérents avec plaisir!

D’ores et déjà merci à tous nos adhérents pour leur soutien et leur aide au cours de cette nouvelle année qui commence!

Les prochaines charrettes sont prévues les 8 et 9 février, 8 et 9 mars, 19 et 20 avril 2019.
A vos sécateurs! 😉

On peut toujours goûter des fleurs les caresses,
Se délecter des petits diamants que la rosée laisse,
S’échiner sur la terre pour qu’elle tienne ses promesses
Et savourer les parfums des roses jusqu’à l’ivresse.
Afin que tout cela jamais ne cesse,
Activons nous toujours, mais limitons les prouesses.

                                                                                        Jean-Claude, un bénévole

Publié dans Charrette | 3 commentaires

Le travail des bénévoles mis à l’honneur dans l’émission Jardins et Loisirs

Souvenez-vous, Luc Noël et son équipe étaient venus cet été filmer le jardin d’André Eve pour faire un reportage sur le travail réalisé par les bénévoles de l’Association (clic ici pour revoir notre article de juin dernier).
L’émission sera diffusée sur la RTBF ce dimanche, à 13h30.
Vous pourrez la voir ou revoir sur Auvio à partir de demain!
A ne pas rater!

photo « Jardins et Loisirs » RTBF

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Charrette de novembre…

Mi-novembre, les bénévoles se sont retrouvés au jardin d’André Eve pour un nettoyage d’automne: certaines petites mains se sont attelées à éliminer des pervenches trop envahissantes et des asters qui se s’étaient largement étendus sur plusieurs mètres carrés. Patrick et Pierre-Adrien, courageux, ont arraché de nombreux drageons de rosiers, tandis que Bernard limitait un bambou… Le travail ne manquait pas, comme d’habitude.

Patrick, Pierre-Adrien et Cordula

Ici, près de la serre, le passage était difficile, rendu trop étroit par une grosse souche de bambou. Le bambou envahissait par ailleurs plusieurs rosiers à l’arrière du massif. Il a donc été réduit de 2/3 au moins. Un travail de forçat pour ce pauvre Bernard qui l’a attaqué à la pioche!

Le jardin était encore très séduisant à cette période de l’année avec les feuillages et les graminées. La nouvelle pelouse a vraiment bien poussé.
Au printemps, les bordures seront refaites à la manière du maître et le résultat sera certainement à la hauteur!

Dans les massifs, les feuilles mortes créent une couverture pour les végétaux.

Nos déchets de taille des vivaces fanées sont également laissés sur place en paillage pour protéger et nourrir le sol.

Le chrysanthème ‘Mei Kyo’ est superbe!

De nombreuses belles touffes de cyclamen se sont développées à l’ombre des pergola.

D’autres bénévoles ont taillé le tilleul sur la terrasse près de la maison. Cela n’avait plus été fait depuis 3 ans et cette taille a ramené beaucoup de lumière à la fois dans la véranda de Mme Eve et dans les massifs voisins. Tout le monde s’en réjoui!
Le broyat obtenu ne sera pas perdu. Il sera étendu dans les massifs.

Maintenant, on a tout l’hiver pour reprendre des forces avant la prochaine charrette, prévue en janvier 2019…

Publié dans Charrette | Laisser un commentaire

Les amoureux des bancs publics…

C’était mi-novembre… Superbe temps automnal. Le soleil était au rendez-vous pour magnifier les couleurs des feuilles dans une palette de couleurs allant du jaune d’or au marron en passant par les différents tons mordorés, bruns et chocolat. On ne pensait pas avoir de si belles couleurs après cette terrible sécheresse où on a vu des feuilles roussies qui tombaient.

Deux bénévoles très impliqués dans les charrettes ont amené au jardin la fameuse brouette (voir l’article précédent) et ils ont aussi déposé sur la terrasse le banc qu’ils ont merveilleusement remis en état! Nous n’avions trouvé, au fond du jardin d’André, que les deux lourds pieds en fonte,… Et voyez donc ça! Ce banc n’est-il pas superbe?

Le vieux banc retapé par Jean-Claude, un bénévole de l’Association des Amis d’André Eve

Au printemps dernier, déjà, Jean-Claude avait remis en état cet autre banc aux planches jadis vermoulues. Il a bien servi toute la saison pour les nombreux visiteurs et les bénévoles qui avaient envie de se poser un instant pour contempler le jardin.

le vieux banc a été restauré par Jean-Claude et Rachida

Mi-novembre donc, nos deux amis ont encore emporté du travail chez eux au cas où ils s’ennuieraient pendant la mauvaise saison: cette fois, ils vont restaurer le banc, le fauteuil et la table qui ornent habituellement la terrasse pavée à l’entrée du jardin! 
Déjà, charger dans leur remorque ce mobilier de jardin en fonte, ça n’a pas été de tout repos! Ça pèse un âne mort! Ça été aussi sportif de les en descendre! Ouf! A ne pas recommencer trop souvent.

Comme disait avec humour Rachida, ce mobilier va très bien dans leur jardin, en attendant d’être démonté pour nettoyage… Il ne faut pas qu’elle s’y attache!

On a hâte de voir le résultat après restauration! Qu’est-ce qu’on sera bien installés sur la terrasse pour nos pique-niques lors des charrettes!

Publié dans Non classé | 4 commentaires

L’extraordinaire Karma d’une brouette

Il était (non pas une fois) une association de bénévoles dont certains venaient de loin et qui œuvrait dans un paradis pour lui redonner tout son lustre. Un jour, une des bénévoles se mit en quête d’une brouette spéciale, car pour arriver à l’entrée de cet Eden terrestre il fallait franchir un étroit passage.

Cette personne a une amie qui vit aussi dans un paradis d’une contrée proche. Elle lui parla de sa quête. Quelle ne fut pas sa surprise d’entendre sa réponse: «j’ai ce qu’il te faut, mais tu devras demander l’aide du magicien. Cette brouette, qui a vécu toute sa vie ici, a appartenu à mon papa et a subit un accident au cours de sa longue vie de labeur».

Après un petit coup de baguette magique, l’heureuse brouette franchit l’étroit passage qui mène à son nouveau paradis. Elle y vivra heureuse parmi les roses, à aider les bénévoles qui constituent une petite armée de personnes toutes très sympathiques et toutes atteintes par le virus de la ‘’chose verte’’.

Cette amie n’est autre que Francia Thauvin. La brouette a débuté sa vie avec son papa dans des champs de roses. C’est dire qu’elle ne sera guère dépaysée : les roses, elle n’a connu que cela.

Venir dans le paradis du jardinier des roses pour apporter son aide et son expérience, jamais elle n’avait rêvé d’une telle promotion.

la brouette de chez Francia Thauvin, retapée par le magicien Jean-Claude pour une belle retraite active au jardin d’André Eve.  Merci aussi à Rachida pour cette chouette histoire! 😉

Une bénévole

Publié dans Non classé | 6 commentaires