Nous recherchons un candidat souhaitant faire son service civique dans notre association

Chers Amis,

Afin de nous épauler dans nos différentes activités, nous sommes à la recherche d’un jeune volontaire (entre 16 et 25 ans) qui souhaiterait faire son service civique au sein de l’Association des Amis d’André Eve. Son rôle sera principalement d’aider à l’accueil des différents publics.

N’hésitez pas à relayer l’information autour de vous. Les volontaires doivent candidater sur le site en lien ci-après:
https://www.service-civique.gouv.fr/missions/viens-valoriser-le-jardin-personnel-dandre-eve-au-sein-dune-equipe-de-benevoles-tres-actifs

Nous sommes très heureux de pouvoir ainsi transmettre, petit à petit, l’oeuvre d’André Eve!
Nous restons bien sûr à votre disposition pour vous apporter les précisions dont vous auriez besoin.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Un clin d’oeil d’André Eve!

Le week-end dernier, en plein mois de janvier, une jolie rose turbinée souhaitait la bienvenue aux bénévoles lors de la charrette au jardin personnel d’André Eve…
Serait-ce un clin d’oeil de son créateur?
‘Albert Poyet’ est en effet une obtention de notre ami André Eve.

rosier ‘Albert Poyet’ (Hybride moderne, obtention André Eve 1979)

On devine déjà que ce joli bouton turbiné s’épanouira en une grosse fleur double de 8 cm de diamètre. Le bord des pétales est plus rouge en saison que sur cette ultime fleur hivernale. Les bouquets offrent ainsi un joli dégradé de tons rouges et roses.
Ce vigoureux grimpant (3 à 4 m) au feuillage sain fleurit régulièrement jusqu’à la fin de l’automne, bien que la remontée soit peut-être un peu moins généreuse que la première floraison. Le parfum est discret.

Ce premier rosier grimpant créé par André Ève, rend hommage à Albert Poyet, l’ancien directeur des espaces verts d’Orléans et organisateur des Floralies.
Il a été primé au concours de Bagatelle lors de sa création.

Publié dans Non classé | Un commentaire

Une lectrice nous a envoyé cet article paru dans le magazine « Mon jardin ma maison » de ce mois de février 2020. Merci beaucoup Viviane pour ce partage!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Charrette de janvier 2020

Ce week-end, les bénévoles ont consacré deux jours à tailler et palisser les lianes des pergolas.
Il n’y a qu’à regarder les sourires pour deviner la bonne humeur et l’ambiance joyeuse qui réunit ces courageux jardiniers: Pierre-Adrien, Bénédicte, Béné, Rachida, Fatima, Cordula, Patou, Gilles, Eliane, Alain, Sandra, Martine et Bernard, Odile, Malorie…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DSC_0104-1024x683.jpg.
Les pergolas encadrent le jardin de part et d’autre… Du boulot en perspective!
Cordula pose l’échelle,… Le travail peut commencer!
Béné est prête à s’attaquer aux lianes échevelées

Nous sommes nombreux cette année pour la charrette de janvier destinée aux lianes des pergolas! Tous les habitués sont maintenant formés à la taille de ces géants car les charrettes sont une occasion rêvée d’apprendre, de partager nos savoirs-faire pour se perfectionner… Nous formons une belle équipe d’au moins 10 bénévoles chaque jour et du coup, on avance vite malgré nos bavardages! C’est qu’on ne manquait pas d’enthousiasme!


Béné 2 aime tout particulièrement tailler les lianes! C’est vraiment son dada! Ca se voit, elle rayonne, perchée sur son escabeau!
Béné, heureuse parmi les lianes! 😉
Alain
Cordula et Alain
Béné et Pierre Adrien
Cordula, Alain, Béné et Pierre Adrien
Béné 2, Gilles qui broie les branches, et Fatima qui taille
Fatima, concentrée.
Cordula palisse une branche contre le mur
Super outil Pierre Adrien, pour tailler en hauteur sans grimper sur un escabeau!
Odile nettoie les massifs

Gilles s’occupe de broyer tous les branchages. Pas facile avec les épines… Le broyat de rosiers est répandu sur les chemins dans le sous-bois.

le rosier ‘Neige d’Avril’ taillé et palissé
Alain, Pierre Adrien et Béné
Patou et Eliane , deux grandes copines!! 😉
Patou devant un indompté… même pas peur!
Prête Sandra? On va lui faire une jolie coupe à celui-là!
Voilà Sandra et Malorie en fin d’après-midi, fières d’avoir réussi à le démêler et le palisser sur le mur!

Les branches taillées sont portées à Gilles afin qu’il puisse les broyer au fur et à mesure. Un travail ingrat avec toutes ces épines mais Gilles ne rechigne pas!

Bernard a déraciné le vieux rosier mort ‘Cerise Bouquet’. Un travail de Titan! Les phlomis ont été limités et le trou est prêt pour replanter un nouveau ‘Cerise Bouquet’ avec une terre entièrement renouvelée.

la souche, énorme, au milieu des phlomis

C’est tellement satisfaisant de quitter le jardin, samedi soir, avec le sentiment d’avoir vraiment avancé! Les pergola Sud et Nord sont presque finies. Reste celles qui se trouvent derrière la cabane, qu’il faudra faire le deuxième week-end de février!

Rendez-vous est pris pour la prochaine charrette! On vous attend! 😉 Notez les dates dans vos agenda et rejoignez l’équipe de joyeux bénévoles pour participer à notre folle aventure dans le magnifique jardin personnel d’André Eve. Nous serons heureux de vous rencontrer et de partager ces moments avec vous!
Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire sur le doodle ci-après, on compte sur VOUS! 

https://doodle.com/poll/53p9f5mexg7kirke


Publié dans Non classé | 5 commentaires

Le petit bosquet de lilas panachés

On présente souvent son jardin de roses très fleuri et coloré, mais saviez-vous qu’André Eve avait rassemblé au fond de son jardin, juste avant le potager en carré, une petite collection de lilas à feuillages panachés? Ils forment un bosquet parfumé au printemps et au feuillage toujours lumineux!
D’ailleurs, lors des charrettes d’avril/mai, les bénévoles de l’association confectionnent toujours un joli bouquet pour madame Eve qui les respire avec délice dans son salon.

feuillage d’un lilas panaché, éclaboussé de jaune beurre – Syringa vulgaris ‘Aucubaefolia’ (lilas à feuilles d’aucuba)

En mai, les grappes de fleurs blanches ou mauves se détachent sur ce séduisant feuillage en coeur, piqueté ou éclaboussé de jaune beurre.
On appelle aussi ces lilas « lilas à feuilles d’aucuba » (Syringa vulgaris ‘Aucubaefolia’).
Après la floraison, l’arbuste reste éclatant jusqu’en automne.

Syringa vulgaris ‘Aucubaefolia’ (lilas à feuilles d’aucuba), lilas à feuillage panaché, éclaboussé de jaune

Mais ce petit bois a pris un coup de vieux, faute de soins et de lumière! Les lilas ont filé pour chercher le soleil que leur cachait le grand noyer et ils ne fleurissaient quasiment plus, certains revenaient même au type, tout verts.
De nombreux semis spontanés d’ifs, de sureaux, d’érables y ont poussé sans rien demander à personne!
Nous avons donc entamé le nettoyage de cette zone. L’hiver dernier déjà, des bénévoles ont élagué le noyer et arraché des souches et de jeunes arbres… Les vieux lilas ont été taillés après la floraison et ont fait de beaux rejets panachés durant cet été.

Des rejets de lilas à feuillage panaché – Syringa vulgaris ‘Aucubaefolia’ (lilas à feuilles d’aucuba)

Maintenant qu’ils ont retrouvé davantage de lumière, ils devraient retrouver un nouveau souffle! Les lilas préfèrent généralement le plein soleil mais ceux-ci fleurissent aussi à l’ombre légère où leur feuillage panaché fait merveille.
Peut-être nous faudra-t-il replanter de nouvelles variétés de lilas pour étoffer ce bosquet? Nous verrons comment se développent ceux que nous avons pu rajeunir…

Syringa vulgaris ‘Aucubaefolia’ (lilas à feuilles d’aucuba), lilas à feuillage panaché, piqueté de jaune

En attendant de découvrir ça au prochain printemps, bel automne et bel hiver à vous, couvrez-vous bien! 😉

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire