Des fleurs, des fruits, des feuilles

Il y a tant de beautés dans le magnifique jardin d’André Eve qu’il est impossible de tout mettre dans un seul article! Octobre est la saison des asters, des sedums, des chrysanthèmes vivaces, des graminées vaporeuses, des cynorhodons…
Il y a fait très chaud cet été, on frôlait parfois les 45° sous le soleil… Et malgré tout, le jardin s’en sort comme un charme!
Les vivaces de bordure n’ont pas trop souffert de la sécheresse grâce à l’arrosage automatique que nous avons installé mais le centre des massifs est nettement plus sec.

rosier ‘Natalie’
lysimachia et sanguisorba
le rosier ‘Golden célébration, récemment étiqueté!
dendranthema ‘Poésie’ (chrysantheme vivace)
rosier ‘Pearl Drift’
aster
aster
cyclamen de Naples
fructification de l’if
cynorhodons
l’albizia se plaît chez André Eve!a
Le rosier ‘Roxburghii plena’ identifié ce week-end grâce à ses remarquables cynorhodons en forme de grosse lanterne dodue
Les physalis, physalis alkekengii, qui envahissent le sous-bois 
la fructification des clématites
Aesculus parviflora (Pavier blanc, marronnier nain)
aster
rosier (peut-être ‘Belle de Sardaigne’?) et rosier ‘Pearl Drift’
rosier ‘Elisa’ (création André Eve, inédit)
rosier ‘Friesia’ et aster ‘Ezo Murasaki’
rosier ‘Julie’ (inédit d’André Eve)
cynorhodons des rosiers lianes sur les pergola
rosier ‘Blush Noisette’
chrysantheme ‘Mai Kyo’
chrysantheme vivace jaune
rosier ‘Mutabilis’
rosier ‘Mutabilis’
rosier ‘Prestige de Seine et Marne’ (obtention André Eve)
rosier ‘Prestige de Seine et Marne’ (obtention André Eve)
rosier ‘Prestige de Seine et Marne’ (obtention André Eve)
rosier ‘Julie’ (inédit d’André Eve)
pennisetum
Rudbeckia triloba
cynorhodons
colchiques d’automne
iris foetedissima
aster
rosier ‘Dapple Dawn’
aster
monarde ‘Scorpion’
persicaria filiformis
cynorhodons
rosier ‘Rhapsody in blue’
cynorhodons
cynorhodons
heuchera
aster
Helianthus salicifolius
chrysanthemes vivaces
chrysantheme vivace ‘Poésie’ au milieu des hémérocalles
chrysantheme vivace ‘Poésie’
rosier ? (peut-être ‘Belle de Sardaigne?) et rosier ‘Pearl Drift’
rosier ‘Natalie’
asters, rosiers et graminées
rudbeckia triloba
anémones du Japon
aster et rosier ‘Golden Célébration’
rosier ‘Ulrich Brunner’
aster ‘Ezo Murasaki’
incroyable miscanthus ‘Krater’
le feuillage panaché des lilas dans le sous-bois
le miscanthus Krater devra impérativement être divisé! Il avoisine les 2m² et déborde sur l’allée engazonnée
miscanthus ‘Krater’
Publié dans Non classé | 3 commentaires

Octobre dans le jardin d’André Eve

Tout l’été, l’équipe de bénévoles qui organise les charrettes « cosmétiques » a œuvré pour que le jardin soit le plus beau pour les visiteurs: arracher les mauvaises herbes, supprimer les fleurs fanées, redresser les vivaces qui penchent sur le chemin,…

Et ce week-end, une autre charrette était organisée.
Les bénévoles étaient peu nombreux mais vaillants! Le temps était avec nous et il était agréable de travailler dans les massifs. Ici et là, les vivaces de bordure ont été maîtrisées.
Nous manquons toujours de mains pour venir à bout de la tâche qui nous attend mais on ne se décourage pas pour autant! La bonne humeur était de mise!

un if à tailler, et des bouleaux à faire tomber avant qu’ils ne tombent tout seuls!
à droite, un autre grand if à tailler…
Petit débriefing du vendredi matin avant de commencer la journée!
Aline et Florence, prêtes à se mettre au travail mesdames ?!
Fatima, une de nos plus fidèles bénévoles, n’a pas ménagé sa peine!
Florence, une autre très fidèle bénévole, qui dompte les vivaces à merveille!

La bonne nouvelle, c’est que grâce à un don généreux de Dior, nous allons pouvoir embaucher des jardiniers pour réaliser quelques gros travaux indispensables: abattre les deux bouleaux morts à l’entrée du jardin et tailler les ifs, supprimer un gros noisetier au fond du jardin, rajeunir les vieux lilas au feuillage panaché dans le sous-bois, construire un nouveau compost, arracher des sureaux, érables, cornus et autres, issus de semis spontanés ou de drageons…
Il a fallu établir la liste détaillée des choses que nous pouvions leur déléguer pour les prochains mois.

un if à tailler et deux troncs de bouleau à supprimer avant qu’ils ne tombent tout seuls!
les vieux lilas drageonnent. Nous allons pouvoir couper les vieux troncs pour rajeunir les arbustes

Mais malgré tout le travail à abattre, on n’a pas oublié de contempler le jardin, magnifié par les couleurs d’automne et les cynorhodons des rosiers!

les bénévoles du vendredi comptaient dans leurs rangs Patrick, Eve et Rachida,
Olivier a terminé la pergola qui attendait toujours quelques barres transversales.
les cynorhodons, petites perles rouges qui illuminent l’automne et l’hiver au jardin!
l’if au coin de la cabane est taillé
vaporeuse fructification des clématites.

Grâce à la générosité de l’entreprise Rose Anciennes André Eve, nous avons déjà pu replanter certains rosiers comme par exemple ‘Gardenia’ qui ourlait jadis la toit de la mythique cabane!

à gauche de la cabane, le jeune rosier ‘Gardenia’ grimpa déjà bien!

Lors d’une visite au jardin, l’équipe de Dior nous a offert un rosier ‘Jardin de Granville’ qui a été planté par les bénévoles en juillet.
Ce rosier a été sélectionné par la maison Dior pour sa beauté, sa santé et bien sûr, son parfum délicat!

Les jeunes rosiers ‘Président de Sèze’ et ‘Jardin de Granville’ ont aussi trouvé une place au jardin…

Au fond du jardin, certains massifs devront être entièrement remaniés. Les choses se corsent un peu : bambous et asters ont envahis parfois 2 ou 3 mètres carrés! Ça fait carrément fouillis!

A droite, le marronnier nain en habits d’automne…

Mais partout, où que l’on regarde dans ce jardin, et quelle que soit la saison, il y a des merveilles à découvrir, des mariages de plantes sublimes, des fleurs, des fruits, …

à droite, l’aegopodium a été maîtrisé pour laisser de la place à une belle touffe d’ophiopogon noir!
quelques heures avant, ce coin ressemblait à ça! Ah! André, tu aimais tant l’aegopodium que tu maîtrisais quotidiennement… Mais nous maintenant, on en bave!

Certains rosiers se font envahir par des vivaces trop entreprenantes comme ici, ‘Castor’, pris au piège d’une persicaria campanulata qui rivalise même avec l’aegopodium, c’est tout dire! L’ophiopogon a presque disparu dessous!

ici, le rosier ‘Castor’ a été sauvé des griffes d’une persicaria campanulata. Merci Olivier!
Sacha aussi a bien bossé! Un jeune homme efficace! On a besoin d’assurer la relève! 😉
les belles graminées aux plumets légers qui captent les rayons du soleil

On n’a pas chômé ce week-end mais croyez-moi, on a aussi beaucoup bavardé, on a ri, on a bien mangé,… La convivialité est toujours de mise dans ce jardin, comme elle l’était du temps d’André!

Publié dans Non classé | 9 commentaires

Au mois d’août dans le jardin d’André Ève…

Charrette d’entretien dans le jardin de notre regretté ami André

Il y a 4 ans, début août André quittait son paradis pour un autre plus céleste… Aujourd’hui, il peut être fier du travail de tous les bénévoles qui unissent leurs efforts pour entretenir son jardin et continuent à en faire profiter de nombreux visiteurs…

Depuis le 17 mai 2019, l’Association des Amis d’André EVE a accueilli plus de 800 visiteurs dans le jardin personnel d’André Eve à Pithiviers. Les bénévoles ont eu le plaisir de recevoir des visiteurs venus d’Uruguay, du Japon, des Pays-Bas, d’Allemagne, d’Angleterre, de Suisse, de Belgique et bien-sûr d’un peu partout en France. Ce jardin fait partie de la Route de la Rose du Loiret inaugurée le 7 juin dernier.

Les visites libres se sont arrêtées ce 14 juillet dernier au soir mais reprendront après une pause estivale le 6 septembre. Notez toutefois que pendant l’été (juillet-août) l’Office de tourisme du Grand Pithiverais organise des visites guidées sur réservation.

Afin que le jardin soit toujours accueillant, l’association organise des sessions de travail hebdomadaires d’entretien que nous avons baptisées « charrettes cosmétiques »: un bon moment à partager! Membres de l’Association, n’hésitez pas à venir nous rejoindre… La prochaine charrette aura lieu le 22 août de 9h30 à 17h…17h30.


Adhérez à l’Association des Amis d’André Eve !

Tous ces travaux de rénovation, de sécurisation et d’entretien ont pour but de continuer à faire vivre et à faire visiter ce jardin d’exception dans lequel beaucoup d’entre nous ont eu le plaisir de flâner – souvent plusieurs fois – en compagnie de son créateur mondialement connu.
Mais, tout cela a un coût, aussi l’Association des Amis d’André Eve a besoin des cotisations des adhérents pour financer les travaux. La tâche est énorme, aussi toutes les « petites mains », « l’huile de coude » de tous et « les gros bras » pour les taches les plus dures seront tous les bienvenus pour travailler au jardin lors des charrettes que l’association organise périodiquement.

Si vous souhaitez contribuer à maintenir vivant et visitable ce lieu exceptionnel créé par notre ami André, vous pouvez ADHÉRER en versant une cotisation.
Cliquez ici pour plus d’informations.


Patrick pour l’Association des Amis d’André Eve


Publié dans Charrette | Un commentaire

Charrette de mi juillet 2019

Tout au long de l’été, les visites se succèdent au jardin d’André Eve et vous ne tarissez pas d’éloges après avoir déambulé dans ce paradis terrestre…
C’est bien parce qu’une fine équipe de bénévoles se mobilise presque chaque semaine pour entretenir le jardin, qu’il peut être aussi bien entretenu au fil des mois. Ils ne sont pourtant pas assez nombreux ceux qui œuvrent en plein été et le travail ne manque pas : couper les fleurs fanées, redresser une vivace, pincer, tuteurer, désherber, arroser l’Albizia et les rosiers plantés récemment… et parler aux plantes avec amour pour qu’elle nous le rendent au centuple! Charrette de routine mais oh combien indispensable!

En juillet, j’ai reçu une série de photos des bénévoles qui participent aux charrettes « cosmétiques » et je n’ai pas eu le temps de les partager ici… Il vaut mieux tard que jamais… On voit comme les plantes se portent bien et comme la pelouse a bien pris dans les allées élargies, malgré le piétinement de plusieurs centaines de visiteurs depuis le début de la saison! Les bordures impeccablement découpées redonnent au jardin un peu de son lustre d’antan! Quel ravissement!

Les charrettes d’été n’attirent pas les bénévoles malgré le doodle envoyé à tous. Ce n’est pas toujours facile de se libérer car il y a les vacances, les (petits) enfants, d’autres obligations… Nos courageux se comptent sur les doigts d’une main et malgré tout, ils ne perdent pas leur enthousiasme et leur courage!
Il a fait chaud et sec, les plantes ont vraiment souffert dans les jardins, les nouvelles feuilles et les roses sont grillées. Par contre, dans le jardin d’André, on dirait que les plantes sont comme dans un cocon qui les protège de la canicule. Peut-être n’est-ce pas que la protection des murs mais la protection d’André qui veille sur son jardin. Impressionnant, lorsqu’on arrive par l’étroit passage, on ne s’attend pas à trouver les plantes sans aucune morsure du soleil.

le gazon souffre un peu dans le coin là…
splendide hydrangea quercifolia!
Publié dans Non classé | Un commentaire

Étiquetage des rosiers

Ce mardi, tandis qu’Isa, Odile, Fatima et Rachida travaillaient à la charrette « cosmétique », redressant les rosiers qui s’affalent sous la pluie ou le poids des roses, coupant les fleurs fanées, arrachant les « mauvaises herbes », etc., Béné et moi avons joué aux guides pour un groupe aux yeux émerveillés… Seule la pluie les a mis dehors en toute fin de matinée.

un groupe de visiteurs chanceux…
Rachida et Isabelle redressent un rosier

Mardi après-midi et mercredi matin, Béné et moi avons consacré plusieurs heures à l’étiquetage des rosiers, étape indispensable pour l’obtention du Label Jardin Remarquable mais aussi pour nos guides bénévoles et pour les nombreux visiteurs.
Près de 200 petites ardoises nominatives ont déjà été placées mais il en reste encore!
Il reste aussi plusieurs rosiers non identifiés. Ceux-là sont numérotés pour faciliter les identifications futures… L’aide de chacun sera bienvenue.

visibles et lisibles mais malgré tout discrètes, les ardoises se fondent dans le décor…

Nous avons beaucoup de chance d’avoir Olivier parmi nos adhérents : en un week-end, il a découpé toutes ces ardoises et façonné tous ces supports pour le jardin d’André Eve!

une ardoise pour ‘Rhapsody in blue’
une nouvelle étiquette pour ‘Rêve d’Or’
une ardoise pour ‘Pauline’, un rosier inédit de chez Odile Masquelier
rosier ‘Plaisanterie’
le rosier ‘André Eve, jardinier des roses’ planté à l’automne…
les rosiers « non identifiés » sont étiquetés aussi, pour faciliter une identification future…
rosier ‘Etude’

Espérons que ce minutieux travail d’identification puisse progresser efficacement pendant cette saison de floraison…

Publié dans Non classé | 3 commentaires