Tout d’abord, meilleurs vœux à tous! Nous vous souhaitons une excellente santé et une très belle année 2022, riche de rencontres et de visites de jardins!

La première charrette de l’année a été exclusivement consacrée à la taille et au palissage des rosiers lianes qui habillent les pergolas. André Eve n’a pas hésité à planter ainsi plusieurs dizaines de ces géants.
Les rosiers lianes sont des rosiers grimpants vraiment très vigoureux, certains pouvant aller bien au-delà de 10 mètres, ce qui les destine généralement à escalader des vieux arbres ou des conifères. 
C’est donc un travail de longue haleine que de les maîtriser sur des pergolas et la charrette de février sera nécessaire pour poursuivre cette tâche. 
André Eve, qui travaillait seul dans son jardin, commençait la taille de ses rosiers lianes dès les mois de décembre et janvier car ils débourrent très tôt en saison et une taille trop tardive risquerait d’abîmer les bourgeons prometteurs. 

Les pergolas en janvier 2022

Pour ceux qui n’ont pas l’habitude, la tâche peut sembler ardue! Perché sur une échelle, il faut d’abord supprimer les anciens bouquets floraux et les tiges trop frêles, chétives. Et le bois mort, bien entendu.

Fatima taille un rosier liane

Après ce premier nettoyage, cela demande parfois un peu plus de réflexion car on va garder les plus belles branches principales, avec de vigoureuses branches secondaires qui vont particulièrement bien fleurir puisque ces rosiers, souvent non-remontants, fleurissent essentiellement sur le bois de l’année précédente, et éventuellement des rameaux de 3 ans, mais il faudra supprimer les plus vieilles branches qui ne donneront plus grand chose lors de la floraison.
Et pour rajeunir les plus anciens rosiers, il sera parfois nécessaire de supprimer à la base une des vieilles charpentières.
Ensuite on attache avec un lien souple les branches sur leur support, sans les blesser, sans les casser…

Didier taille un rosier liane de la grande pergola

Quand on raccourci toutes les petites secondaires qui poussent sur les branches principales, on forme une sorte d’arêtes de poisson sur toute la longueur de la tige.

La taille « en arêtes de poisson » des rosiers liane et grimpants

Quand le support est un simple poteau, comme ici, on peut faire tourner les jeunes tiges encore souples autour, en spirale… Cela aura pour effet de ralentir la montée de sève et ainsi de favoriser une floraison plus abondante.

Palissage en spirale autour d’un poteau de la pergola
Palissage d’un rosier liane en spirale autour d’un poteau de la pergola

Au sommet de la pergola, un palissage à l’horizontale favorise aussi une floraison plus généreuse.

La taille en « arêtes de poisson » de rosiers lianes et grimpants
Parfois bien munis d’aiguillons…
Didier taille un rosier liane sur la pergola
Graciane et Didier au travail pour tailler les rosiers lianes des pergola

Les petits matins étaient frisquets mais nous étions chaudement habillés et puis un soleil timide venait nous réchauffer un peu le cœur en milieu de journée…
La bonne humeur est toujours là quand on jardine ici!

Les 18 et 19 février 2022, tous nos adhérents sont invités à se joindre à nous pour la prochaine charrette. Il y a de quoi occuper tout le monde selon ses compétences et on peut toujours apprendre et progresser dans ce jardin merveilleux!

A bientôt!

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

André Eve

André EVE ( 1931-2015 ) a exercé à Pithiviers ( Loiret ) en qualité de rosiériste , obtenteur de variétés nouvelles et créateur de jardins dédiés aux roses.