Première charrette au jardin d’André Eve

Les 11-12 et 13 septembre, une joyeuse bande d’irréductibles s’est réunie pour ce que nous avons baptisé “notre première charrette” dans le jardin d’André.
Des membres fondateurs de l’asso, des amies au grand cœur venues exprès de Belgique pour l’occasion, des copains du quotidien d’André et même des amis de longue date, par hasard de passage, se sont retrouvés pour commencer à redonner à ce si beau jardin un peu de son âme.

IMG_2011

C’était la jungle!  Sylvain, l’infirmier préféré d’Yvonne et André, avait à coeur d’être des nôtres…  Cette fois, il était aux petits soins pour… leur jardin!


IMG_2012

Paul et Jérôme inspectent les lianes des pergolas

IMG_2015

Pierre et son épouse Gaby, deux alsaciens de passage au retour du Roeulx, se sont joints à nous de bon coeur.

Julien au milieu des rudbeckia triloba qui ont envahi la majorité des massifs.

Julien au milieu des rudbeckia triloba qui ont envahi la majorité des massifs.

Béné ratisse l'allée

Béné ratisse l’allée

Arnaud, sécateur en main, prêt à dégainer

Arnaud, sécateur en main, prêt à dégainer

Malo aux commandes de la brouette

Malo aux commandes de la brouette (crédit photo Laurence)

DSC_5909

Paul et Patrice…

Yvonne, l’épouse d’André, suivait d’un oeil attentif et reconnaissant la métamorphose du jardin qu’elle aime tant!
Leur fille, Sandrine, est aussi venue nettoyer tout un massif, derrière le banc en pierre couvert de lierre, tandis que son fils Lucas tondait la pelouse ou retrouvait les bordures creusées par son grand-père…

DSC_5912

Yvonne venue encourager les troupes…

DSC_5932

Igor est aussi venu travailler dimanche après-midi. Lui qui avait vu le jardin à peine quelques jours plus tôt a dit à Paul: “On ne reconnait plus le jardin d’André “. Ce à quoi Paul a répondu qu’au contraire, on le retrouvait!  Igor en convint aisément! 😉
Le lifting était rondement mené!

Igor ne ménage pas sa peine...

Igor ne ménage pas sa peine…

Evidemment on s’est tous attablés pour le repas de midi!

IMG_2018

Yvone, Sylvain, Gaby, Pierre, Jérôme, Laurence, Christiane, Sandra, Paul, Pierre-Adrien et Béné

Le vendredi, Paul a même soufflé là sa bougie d’anniversaire!

IMG_2019

Béné, Malo, Yvonne, Sylvain, Gaby, Pierre, Laurence et Christiane

Après cette pause, le travail reprend! Les outils nous attendent…

DSC_5861

 

DSC_5815

DSC_5796

 

Partout dans les allées étroites, nous avons fait des tas de branchages, rempli des brouettes et des mannes de déchets de taille et de vivaces…

Béné a rempli sa manne et même plus!

Béné a rempli sa manne et même plus!

Julien et Arnaud,

Une grande manne à portée de main, Julien  nettoie un massif, Arnaud taille un grimpant…

DSC_5779

DSC_5788

Sandra,

Sandra, au sécateur!

DSC_5794

Christiane, a déclaré la guerre à l'aegopodium ;)

Ici, le tas de branchages est déjà grand! Christiane, a déclaré la guerre à l’aegopodium 😉

Il faut évacuer tout ces déchets au fur et à mesure et il y a d’incessantes allées et venues à travers le jardin qui retrouve belle allure!

2015-09-14 Pithiviers andré2

Plusieurs fois, nous chargeons le camion…

IMG_3675

Les poseurs! (crédit photo Laurence)

Les poseurs! Si c’est pas de la bonne humeur ça!? 🙂  (crédit photo Laurence)

Chargement terminé! Jérôme part vider tout ça…

IMG_3680

Ceux qui restent nettoient le trottoir avant de retourner tailler, couper, faire de nouveaux tas de branchages…

IMG_3682

Évidemment ce fut un week-end riche en émotions.
Sans son jardinier, le jardin s’est refermé sur lui-même, loin du souvenir que nous en avons tous…

DSC_5865

Pas facile, d’abord, de fouler ces allées sinueuses et de longer ces courbes sans entendre la voix d’André pour nous parler de son inspiration et de sa célèbre technique à genoux pour parfaire ses bordures!

DSC_5792

Plus dur encore de se demander si on va oser prendre le sécateur et la bêche en ces lieux si sacrés pour certains.

DSC_5868

Mais cette boule au ventre s’envole comme par enchantement. Eh oui, si évidemment on est tous réunis par une même peine, on a aussi tous en commun ce goût du rire, des bonnes choses, de la vie et des jardins bien sûr !
Alors comme vous pouvez le voir sur ces quelques photos, le sourire a vraiment été le maître mot dès cette journée.  (Bon mais on a transpiré un peu aussi hein?!).

DSC_5777

Petite pause pour le goûter

DSC_5846

Il faut dire qu’on avait un peu de boulot devant nous (et on en a toujours !). Cette première charrette avait pour but de retrouver les courbes originales du jardin, intervenir à temps avant que certaines généreuses n’engloutissent leurs voisines et redonner le plaisir de pouvoir se promener dans le jardin facilement.

DSC_5823

C’est que certains s’en sont donnés à cœur joie ! L’aegopodium variegata, que nous sommes nombreux à redouter, était un chouchou d’André car il illumine joliment et marque bien les contours des massifs. Mais André savait le domestiquer!
Alors là, il a fallu jouer de la bêche !

DSC_5856

Christiane s’attaque à un massif envahi d’aegopodium variegata

le dimanche, la différence est énorme! Christiane a dompté la bête!

le dimanche, la différence est énorme! Christiane a su dompter la bête!

On taille, on nettoie et au détour de quelques coups de sécateurs et de scie, on découvre des tomettes posées au sol par André, il y a probablement des dizaines d’années, pour guider nos pas. Comme des clins d’oeil, pour nous soutenir dans nos avancées !

“Oh vous avez vu ce rosier !” “Tiens, regarde celle-là”,… Par moment on était en pleine chasse au trésor !

Cette charrette a aussi été l’occasion de se rendre compte de l’ampleur de la tâche qui nous attend. Il y a l’entretien des massifs certes, mais il y a aussi des gros travaux à prévoir, pour la pérennité du jardin mais aussi pour la sécurité des visiteurs.

DSC_5795

Ensemble, un tour d'”inspection générale”. Nous mesurons l’ampleur de la tâche à accomplir.

DSC_5805

Les discussions vont bon train…

La cabane, dont André s’amusait du profil de plus en plus penché, menace vraiment de s’écrouler.

DSC_5825

Les célèbres pergolas, à l’allure si naturelle, ont aussi besoin d’être reconstruites, vous l’avez peut être vu lors de votre dernière visite.

DSC_5819

charrett pergola Paul 2

(crédit photo: Paul Lefebvre)

Desktop1

(crédit photos : Paul Lefebvre)

Mais avant, il faudra nettoyer sérieusement les lianes qui pèsent sur les structures vermoulues…

DSC_5833

DSC_5881

David et Jérôme se sont attaqués aux grimpants qui s’appuient sur les pergolas usées…

Voici un des lianes après suppression du bois mort. Il est maintenant tout en transparence… Beau boulot les hommes! Sinon, ça va les bras?

DSC_5816

Notre souhait, c’est vraiment de rester dans l’esprit de ce qu’avait fait André, alors on imagine, on propose et… on budgétise!
Ça, c’est une autre histoire et ce sont les dons et les cotisations qui nous aideront à finaliser nos choix. À suivre donc!

Sandra, pour l’Association des Amis d’André Eve

Si vous souhaitez aider l’association, rendez-vous sur la page ‘Adhésion’ de notre blog. Merci!

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Première charrette au jardin d’André Eve

  1. Béné dit :

    Très bel article Sandra. Tu as su retranscrire l’ambiance de ce week-end très particulier… Il y a encore du boulot mais jardiner dans ce paradis est plutôt un plaisir et un honneur…

  2. catherine dit :

    quel travail, je suis admirative, je m’inscris au blog, j’espère vous y retrouver, votre énergie fait plaisir à voir!

  3. patricia dit :

    Vous avez accompli un très beau travail. André qui n’était pas un homme triste aurait aimé partager ces moments avec vous. Je suis certaine qu’il n’était pas loin dans une rose dans une vivace ou dans une allée sinueuse. Bravo ! Quand on pense qu’il faisait cela seul. Quel jardinier ! Bisous à vous tous

  4. evapetitcoeur dit :

    Vous avez fait un sacré boulot en souvenir d’André, félicitations pour cette belle
    preuve d’amitié !!! Colette

  5. Françoise dit :

    Super boulot ! Dire que pendant ce temps là, je faisais le tour des magasins de robe de mariées, avec mes filles, la cadette à fini par trouver SA robe ! et ce n’est qu’un début.. je sens que je vais encore passer beaucoup de temps à cette fête, et puis, les enfants de l’école des devoirs.. Mais quelles modestes activités au regard de cette magnifique remise en forme que vous réalisez ! et je suis impressionnée de voir comme un jardin devient vite une friche !

  6. THIRION dit :

    Ce si beau jardin que nous avions tous plus ou vu et parcouru avec Andre, ne doit pas mourrir. Plus mortel dans le temps qu’un tableau de Van Gogh, il est une œuvre à part entière et sa conservation doit être assurée dans la mesure du possible!
    Belle idée ce rassemblement de moyens et d’idées pour faire revivre le jardin de notre cher ami disparu.

  7. la luciole dit :

    C’est beau, c’est gai, c’est vivant! On a vraiment envie d’être avec vous.
    *un doux week-end*
    Cécile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.